Le MLM au quotidien

Votre job est il délocalisable?

un job non délocalisable

Votre job est il délocalisable ?

 

 

Le monde de l’industrie a beaucoup souffert des délocalisations. Depuis les années 1990, même le secteur des services est concerné. En effet, les activités tertiaires qui paraissaient des valeurs refuges en terme de travail souffrent aujourd’hui du BPO ( Business Process Outsourcing), à savoir, un transfert d’une partie de la production nationale de services dans des pays à bas coût.

 

 

  1. Depuis quand ? : les années 1990
  2. Quels pays ? : cela touche majoritairement les pays anglo-saxons mais vise à s’étendre
  3. Les raisons ? : libéralisation du commerce international de services et révolution technologique dans l’information et dans la communication
  4. Quels emplois ? : majoritairement des emplois peu qualifiés, mais affecte aussi des secteurs dynamiques et innovants via un transfert de personnels hautement qualifiés. En résumé, concerne toutes les tâches intellectuelles codifiables et dont on peut automatiser les processus, exactement comme dans l’industrie.
  5. Et en France ? : potentiellement, 800 000 emplois du tertiaire sont menacés, même si la barrière linguistique protège encore un peu notre pays. Mais, il existe de moins en moins de secteurs dont les emplois sont non-délocalisables, même dans des secteurs comme l’éducation ou la médecine. La SNCF, par exemple, délocalise déjà une partie de ses services en Europe de l’Est.

Néanmoins, certains secteurs sont à l’abri du BPO car il existe des limites naturelles au processus :

  1. Toutes les activités de service qui nécessitent une proximité physique avec la personne: aide à domicile, coiffeur, plomberie, restauration etc…
  2. Le “social business”: entreprise auto-suffisante financièrement, dont l’objet est la réalisation d’un objectif social
  3. Toutes les entreprises intégrant le “value for money”: soit la valeur associée à ce que je paye pour un produit et un service.
  4. Toutes les entreprises utilisant des connaissances intimement associées au capital humain qui les porte. En résumé, toutes les entreprises intimement liées à une personne et à ses compétences.

C’est pourquoi le MLM ( marketing multi level) connait une telle croissance. Ce mode de travail est totalement à l’abri du BPO. En effet:

 

  1. Il nécessite une proximité avec le consommateur qui fait partie de votre zone d’influence. Cette zone d’influence vous est propre, et la façon dont vous entrez en interaction avec elle est unique.
  2. Il intègre la notion de “ value for money”: le conseil, l’accompagnement, le suivi clientèle sont au cœur de ce mode de travail
  3. C’est une forme de “social business”: indépendance financière et objectif social puisqu’il vise à permettre à tous d’ouvrir une entreprise.
  4. Connaissances nouvelles liées au capital humain qui les porte: chacun se forme, travaille, et croit à la vitesse qui est la sienne. Ce mode de fonctionnement repose certes sur la duplication, mais il s’agit de dupliquer un système , pas un être humain. On voit bien, dans un même pays, la grande diversité de réussites alors même qu’à la base, les gens ont le même produit, le même système etc…

 

Alors, envie de vous mettre à l’abri du BPO ?

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share this post



3 thoughts on “Votre job est il délocalisable?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.