Le MLM au quotidien

Un préjugé trop répandu :  » si c’était vrai,ça se saurait »

préjugé

“Si c’était vrai, ça se saurait” !

 

 

 

Voilà, c’est dit, la phrase la plus énervante à laquelle vous allez être confronté un jour ou l’autre, typique des préjugés dont souffre le marketing relationnel.

Cela peut concerner aussi bien votre activité que le produit innovant pour lequel vous travaillez…car enfin, on vit dans un monde où ce qui ne passe pas à la télévision n’existe pas !

C’est l’un des préjugés les plus courants et les plus répandus. Il faut le traduire par: “ si c’était vrai, je ( ou mon médecin, les medias,etc…) le saurais”

Alors soyons clairs:

1.Personne n’est omniscient: ce n’est pas parce que vous ne connaissez pas quelque chose que cette chose n’existe pas, et ce, quel que soit votre domaine de compétences. Personne ne peut tout savoir et les innovations étant de plus en plus nombreuses, personne ne peut vous en vouloir, à condition d’avoir l’humilité de l’admettre…

2.Les choses ne “se savent pas”: ce sont les gens qui savent, ou pas, les gens qui cherchent à savoir, ou pas….

3.La nouveauté peut perturber certaines personnes qui passent par différents stades:

  • indifférence
  • agressivité
  • acceptation

Cela étant dit, comment réagir ?

  1. Restez zen ! ( plus facile à dire qu’à faire…).
  2. Posez la question suivante: “ pensez vous sérieusement, que l’on peut connaitre toutes les innovations mondiales ? Le monde est plein d’inventions géniales dont personne n’entendra jamais parler car les médias ne s’y intéressent pas. Personnellement, je ne veux pas dépendre des médias pour sélectionner ce qui pourrait m’intéresser ou pas. Mais, je suis sûre que c’est la même chose pour vous?
  3. Ne perdez pas trop de temps à débattre là-dessus. Ce n’est souvent qu’une remarque superficielle afin de dire quelque chose…montrez que vous avez écouté, répondez avec gentillesse et passez à autre chose !

Alors et vous, déjà entendu cette petite phrase ? comment vous en êtes vous « dépatouillé « ?

Print Friendly, PDF & Email
Share this post



One thought on “Un préjugé trop répandu :  » si c’était vrai,ça se saurait »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.