Le MLM au quotidien

Comment demander une réponse

oser demander

images

 

 Il y a quelques semaines, avec mon mari, nous étions sur Paris pour installer l’un de nos enfants étudiant. Le soir venu, il nous a fallût faire le choix cornélien bien connu des parents: S’offrir un hôtel 4 étoiles ou investir dans un canapé lit pour l’étudiant…. L’option canapé ayant eu notre préférence, nous nous sommes retrouvés dans un petit hôtel borgne 1 étoile , un soir de canicule à Paris, 36° à 22H00…

La climatisation n’étant pas en option dans ce type d’établissement, nous nous apprêtions à passer une bien mauvaise nuit. N’écoutant que mon courage, ou plus exactement mon désespoir à l’idée d’une nuit blanche, je suis allée « tailler le bout de gras » avec le jeune homme de l’accueil, et suis remontée…avec un ventilateur!

Le seul de l’établissement, très gentillement prêté par le jeune homme qui fermait la réception et avec pour seule consigne de le lui rendre le lendemain matin. Bref, sur 25 chambres, nous avons dû être les seuls à passer une nuit correcte.

La vie nous dispense quotidiennement des petites leçons, pour peu que nous y soyons attentifs.

Il m’est donc apparu 2 choses:

 

  1. Dans l’ensemble, les gens sont plutôt gentils et vous rendent volontiers service s’ils peuvent le faire. Pour peu que vous vous intéressiez un peu à eux, les gens vous rendent volontiers la pareille. J’avais eu l’occasion lors de notre arrivée, de discuter un peu avec ce jeune homme, l’interrogeant sur son travail, ses horaires etc…bref, un minimum qui me semble normal. Aussi, est-ce spontanément qu’il m’a proposé son ventilateur lorsque je lui ai demandé si l’hôtel en avait en réserve.

 

  1. Si vous ne demandez jamais, la réponse sera forcément toujours “non”. Au moins, en demandant, on accroit ses chances d’un “oui”. Dans la mesure où votre demande est vécue comme raisonnable, il n’y a pas de raison que les choses se passent mal. Mieux vaut regretter une tentative qu’une inaction.

 

Demander n’est pas toujours évident.

Un certain nombre de raisons à cela:

 

  1. La peur d’un “non”. Certaines personnes ont du mal à le gérer. Le MLM vaut le détour ne serait-ce que pour ça. Nous sommes  amenés à l’entendre un certain nombre de fois, si bien qu’au bout d’un moment , on est “blindés”.

 

  1. Notre éducation: dans ma famille, demander était vécu comme frisant la vulgarité. Nous étions priés de souffrir en silence et de faire avec ce que nous avions. Les jeunes générations sont moins formatées dans ce sens, mais je suis sûre que les “moins jeunes” comprendront de quoi je parle…

 

  1. Une certaine timidité : cela se combat avec de petits challenges quotidiens. Cela peut même s’avérer très ludique et la confiance en soi grandit vite. Entrainez vous !

 

 

Pourquoi oser demander ?

 

Dans notre métier, nous proposons des solutions aux gens: soit via nos produits, soit via notre opportunité professionnelle. A quoi sert de donner une information, de proposer une solution si nous n’allons pas jusqu’au bout du processus? Les gens s’attendent à ce qu’on leur demande une décision. Imaginez-vous décrire en long, en large et en travers votre futur mariage à votre chéri(e) sans jamais lui demander de vous épouser? Ou un concessionnaire voiture qui après avoir répondu à toutes vos questions sur la voiture de vos rêves se contenterait de vous serrer la main en vous disant  « ravi d’avoir fait votre connaissance« . Est-ce que ce n’est pas absurde?

 

Comment demander

 Tout est dans la manière de faire . Il est évident qu’un “ alors, tu les veux mes produits” a peu de chance d’aboutir…. Un “qu’est-ce que vous en pensez” ou “comment voyez vous les choses maintenant” ou “que souhaitez vous faire”, laisse toute sa liberté de décision à votre prospect. Aussi bien la possibilité de dire “non merci” que “oui cela m’intéresse”. Regardez faire la personne qui vous forme. Comment formule t’elle les choses? Et plus que tout, observez la réaction des prospects: vous paraissent ils choqués ou gênés? Ou au contraire, répondent ils avec naturel?

Si vous n’êtes pas à l’aise pour demander une décision, déroulez un modèle.

 

            Modèle à dérouler:

 

  1. Transmettez de l’émotion: vous aimez vos produits ou votre opportunité, cela doit se sentir
  2. Ayez confiance: dans les solutions que vous proposez et dans la réponse. Le doute n’a pas de place.
  3. Offrez un choix : gamme de produits, kits de démarrage etc…
  4. Choisissez le bon timing pour conclure: ni trop tôt, ni trop tard. Le mieux, est encore d’utiliser une phrase de transition: “ qu’en pensez vous” “ avez vous des questions” “vous manque t’il des informations” “par où vous voyez vous commencer” etc…
  5. Gardez le silence : il est temps que votre prospect prenne la main. Laissez le faire, il vous dira ce qu’il veut.

 

S’entrainer au quotidien

 Pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec ça, la vie quotidienne est un fabuleux terrain d’entrainement et les occasions ne manquent pas:

  • Chez le Boulanger : arrêtez de manger du pain très cuit alors que vous l’aimez très blanc. La prochaine fois, osez demander “moins cuit” lorsque l’on vous servira un morceau de charbon
  • Avec vos enfants: vous dites qu’ils ne vous aident pas, mais demandez vous? Et peu importe s’ils bougonnent…
  • Votre garagiste procède à la révision annuelle de votre voiture. Demandez lui de ne pas oublier de faire les niveaux. Si, si , ça existe !!
  • Votre coiffeuse vous a fait une coupe façon Playmobile. Demandez lui de revoir sa copie…

 

 

Le plus grand échec est de ne pas avoir le courage d’oser L’Abbé Pierre

 

Mots clés : #oser #demander #s’entrainer

Voilà. N’hésitez pas à commenter, partager, et …..demander, demander, demander !

Print Friendly, PDF & Email
Share this post



2 thoughts on “Comment demander une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.