Le MLM au quotidien

MLM: l’importance du produit pour la réussite et le recrutement

Mlm: L'importance du produit

MLM: L’importance du produit

Vous entendrez dire trés souvent dans le Mlm et la vente directe que VOUS êtes le produit. Mais, est-ce si sûr? Je n’en suis pas persuadée.

C’est partir du principe que c’est vous et votre personnalité qui allez faire la différence. J’ai un problème avec ça et ce, pour une raison trés simple : Vous n’est pas duplicable ! Même si les gens sont charmés par votre aura et vous rejoignent dans l’activité, ils le font avec LEUR personnalité. Et, ce qui va fonctionner avec vous ne fonctionnera par forcément avec eux. Je ne vois donc pas bien l’intérêt, à long terme, de recruter des gens qui resteront en rade. Alors oui, votre personnalité a de l’importance, elle peut être un vrai plus mais, pour moi, elle n’est pas au coeur de la réussite.

Mais alors, QUI est le produit ? Et bien, le PRODUIT justement et ce , pour un certain nombre de raisons: 

  • Toute votre activité est bâtie au départ sur une base de clients, clients qui consomment les produits de votre gamme. Si le produit n’est pas bon, la fidélité et les recommandations ne seront pas eu rendez vous. Vous aurez bon être excellent, les choses périront d’elles mêmes. C’est beaucoup plus simple d’amener à l’activité un client ravi que de faire de la pêche au gros sur le marché froid des réseaux sociaux.
  • Si le produit n’est pas bon, vous allez vous investir dans une compagnie qui ne fera pas long feu
  • Si vous avez un minimum d’honnêteté intellectuelle, vanter un produit dans lequel vous ne croyez pas fini toujours par se sentir. Alors, bien sûr, on peut toujours ne communiquer que sur le modèle d’affaire avec le risque de se constituer une équipe de requins aux dents longues. Parfait à court terme, difficilement pérenne à long terme, trés discutable en terme d’éthique…
  • La relation client, le suivi sont au coeur de notre métier. Il n’a de sens que si le produit tient la route sinon, gare aux retours de bâtons sur les réseaux sociaux !

Faut il alors tout miser sur le produit ?

Non, mais il me semble nécessaire de commencer par là. Si vous n’avez pas confiance dans vos produits, à un moment ou à un autre, cela va vous bloquer.

Comment trouver le bon produit?

Avant de vous lancer dans le premier MLM qui croise votre route, assurez vous que vous naviguerez dans une thématique qui vous plait. Il y a aujourd’hui des MLM dans quasiment tous les domaines de la vie économique: beauté, bien-être, banque, immobilier, réseaux, crypto- monnaies etc…

Une fois cerné le ou les domaines qui vous intéressent, allez faire un tour sur les sociétés membres de la FVD. C’est un gage de sécurité pour vous.

http://www.fvd.fr/la-fvd-et-ses-missions/les-adherents

Sélectionnez quelques sociétés et mettez les en concurrence: 

  • Ancienneté
  • Société familiale ou groupe d’actionnaires. J’ai une préférence pour les sociétés familiales qui gardent la majorité de décision, elles sont alors beaucoup moins perméables aux exigences financières des actionnaires.
  • Domaine de compétence : je n’aime pas trop le mélange des genres. Personne ne peut être bon partout, évitez les sociétés qui touchent à tout
  • Laboratoire de recherche interne. Cette société se contente t’elle de surfer sur d’anciens produits ou innove t’elle régulièrement?
  • Plan de rémunération. Quelle marge maximum sur la vente des produits? Quelles garanties? Statut VDI offert ou pas? Prise en charge de l’administratif ou pas?
  • La gamme des produits: évitez les gammes trop larges, cela dessert le message et va noyer votre client. Trop de choix tue le choix. Préférez des produits qui s’adaptent à un maximum de cibles et se renouvellent régulièrement.
  • Volet humanitaire ou pas ?
  • Présence internationale ou pas?
  • Système de formation interne et gratuite ou pas?

Une fois choisie votre société, il est temps de vous approprier les produits

  • Quel est le message à véhiculer
  • Quelle est la cible
  • Quel champ lexical utiliser
  • Qu’est-ce qui les différencie des autres?
  • Sont ils brevetés, donc protégés?
  • Peut-on trouver un équivalent dans le commerce ? Prenons l’exemple de l’aloe vera ou des tupperweare. On trouve de trés bons produits à base d’aloe vera sur le net ou dans les boutiques bio. Carrefour commercialise maintenant des tupperweare. Où est la place du distributeur?
  • Peut on acheter directement sur le site de la société ou doit on obligatoirement passer par un distributeur?  Toutes les sociétés n’ont pas la même politique de protection du travail du distributeur…

Si je résume, dans l’idéal: le bon produit est donc : 

  • Celui qui vous parle, 
  • Distribué par une société spécialisée dans un domaine, reconnue, qui respecte le travail des distributeurs, qui fait des recherches et offre un plan de rémunération accessible.

Ne vous laissez par berner par les classements des sociétés MLM. Ces classements ne tiennent compte que du chiffre d’affaire. Un chiffre d’affaire trés élevé s’obtient principalement de 2 façons: 

  • soit la société fait de grosses marges sur le dos de ses distributeurs
  • soit les distributeurs sont trés nombreux et donc votre secteur est déjà potentiellement saturé

Visez plutôt la QUALITÉ en vérifiant les critères indiqués plus haut et SURTOUT, choisissez des produits que vous aurez PLAISIR à commercialiser sous peine d’être trés vite malheureux.

S’intéresser au produit permet de commencer sur de bonnes bases. Il sera temps ensuite de travailler votre charisme pour attirer d’autres personnes dans votre équipe. 

 Même si le plus gros de nos revenus viennent du recrutement, la rémunération doit dépendre des volumes de vente. Toute rémunération basée uniquement sur le recrutement s’apparente à un système dit pyramidal.

Dans un documentaire intitulé “ Les secrets des millionnaires du Multi-level marketing ”, la BBC fait une trés mauvaise presse à NU Skin et Younique. Il leur est reproché de mettre l’accent beaucoup plus sur  le recrutement que sur  la vente. Le propos est clairement orienté en citant des distributeurs sans scrupules ni éthique, ce qui n’est propre ni à ces sociétés, ni au MLM.

Cela n’en reste pas moins très interessant en terme de reflexion. Vérifiez que votre société soit aussi reconnaissante en terme de bonus pour les top vendeurs que pour les top recruteurs. 

Pour voir le documentaire: https://youtu.be/TCtVtMNDiRY

Comment se positionner alors par rapport au recrutement?

  • Avec vos clients: s’ils ont le droit de savoir que cette opportunité existe, ne les soulez pas avec ça ! 
  • Méfiez vous des distributeurs qui ne vous rejoignent que pour l’opportunité. Le MLM n’est pas un billet de loto, c’est avant tout du service client
  • Avec vos distributeurs: ils ont le droit de se contenter de faire de la vente. Rien ne les oblige à recruter.
  • Le recrutement s’adresse exclusivement à des gens qui cherchent une opportunité, qui sont prêts à se former et qui ont compris les 2 visages de ce métier: la vente et le recrutement. On peut faire de la vente sans recruter, en revanche, chercher à recruter sans faire un minimum de  vente produits s’apparente à des pratiques commerciales douteuses. Or, pour faire de la vente de façon régulière, il faut croire en son produit et assurer un excellent suivi client. CQFD

Alors et vous ? Aimez vous vos produits ? Etes-vous d’accord avec ce préalable?

Print Friendly, PDF & Email
Share this post



One thought on “MLM: l’importance du produit pour la réussite et le recrutement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.