Le MLM au quotidien

L’Astuce du Mercredi N°14 : 10 façons loufoques de procrastiner utile

10 façons loufoques de procrastiner utile

mlm

Vous l’aurez sans doute remarqué, voilà un mot très à la mode et on ne peut pas surfer sur les réseaux sociaux sans être assailli de posts nous enjoignant de “ ne pas procrastiner” …

Ayant pour principe salutaire de ne pas avaler tout ce que propose le net aussi facilement que s’il s’agissait d’un verre de rosé, il convient de se poser quelques questions sur cette affaire là !

De quoi parle t’on ?

 

Procrastiner : tendance à différer, à remettre au lendemain. Poussé à l’extrême, tendance à glander en espérant que les choses vont se faire toutes seules.

Pourquoi procrastine t’on ?

Il y a toutes sortes de raisons et de profils de procrastinateurs:

  • Le “retardateur chronique” : il n’arrive pas à se mettre au travail et fait toujours tout “ à l’arrache” et dans l’urgence. Pour certains, c’est une habitude de vie, un mode de fonctionnement, le “dernier moment” étant leur habitat naturel .
  • Cela peut également marquer un manque d’envie, un manque d’intérêt ou une peur
  • Certains optimistes espèrent que les choses vont se décanter toutes seules et la vie ne leur donne pas toujours tort, ce qui les encourage dans cette voie..

Ne m’étant pas farci tout Freud et tout Lacan, si vous souffrez d’être un procrastinateur chronique, je ne peux que vous encourager à consulter!

Pourquoi cela ne sert à rien de dire “ ne pas”

  • Le subconscient ne comprend pas les formules négatives
  • Pire encore, si le vôtre est aussi rebelle que le mien, il se fera un malin plaisir de faire le contraire…

 

Du coup, nous voilà dans une impasse: procrastiner nous fait perdre du temps, mais cela ne sert à rien de le savoir. D’où l’idée de génie, que dis-je le holdup  du siècle : procrastiner est permis à condition d’en faire quelque chose d’utile !!!

 

10 façons loufoques de procrastiner utile:

 

Principe de base : enfumer votre subconscient qui est un gros bébé naïf et qui croit tout ce que vous lui dites.

 

  1. Manger un carré de chocolat : le prendre entre le pouce et l’index et le suçoter. Interdiction formelle de croquer ! Faites durer le plaisir, profitez de toutes les saveurs, offrez 2 minutes de paradis à vos papilles, soyez dans l’instant présent.
  2. Promenez vous sur facebook….en serrant très fort les abdos ! Vous verrez que, très rapidement, soit vous vous remettrez au boulot, soit vos aurez des abdos en béton, dans la procrastination utile, rien ne se perd!
  3. Souriez vous dans la glace en vous disant: “je t’aime”. Souverain pour l’ego, mais à pratiquer en privé si vous ne voulez pas que vos proches vous envoient les blouses blanches…
  4. Se couper les ongles de pieds en nommant chaque orteil : Réussite, Bonheur, Joie, Amour etc…chez moi le petit kiki s’appelle “ des pépettes à perpète”, mais vous faites comme vous voulez !
  5. Se nettoyer les oreilles en chantant à tue tête. Excellent pour le moral, à pratiquer là aussi en privé…
  6. Allez sur internet acheter un billet pour New York, faites croire à votre subconscient que c’est “pour de vrai”, mais stoppez le processus au moment du paiement. Bref, pratiquez un paiement interruptus comme si vous étiez candidat à Fort Boyard et que vous entendiez: “ sors, sors, sors” !
  7. Fermez les yeux et visualisez quelque chose de plaisant en y mettant un maximum de détails. Faites “ comme si”, votre subconscient n’y verra que du feu.
  8. Coupez vos frites de piscine en tronçon que vous glisserez dans vos bottes, cela les stockera bien droites et vous serez fier de vous dans quelques semaines
  9. Faites 5 parties de Candy Crush et à la fin de vos vies, travaillez un peu pour mériter d’autres vies. Le jeu n’est plus source de culpabilité mais récompense !
  10. Lisez un article de blog intitulé “ 10 façons loufoques de procrastiner utiles” et, si vous avez souri, vous voilà regonflé!

 

Tout le monde procrastine, alors halte à la culpabilisation ! La procrastination est au travail ce que l’expiration est à la respiration. Le tout est affaire de mesure et ne doit pas vous inquiéter tant que cela ne devient pas pathologique, mais ne doit pas non plus être une excuse pour glander velu.

Personne d’humain ne peut se vanter d’être productif h24. En outre, certains processus créatifs ont besoin de procrastination: les idées sont comme des bulles de champagne qui montent à la surface de votre conscient pendant que vous procrastinez. Vous voilà avec une bonne excuse pour la prochaine fois où vous serez pris en flagrant délit !

Print Friendly
Share this post



4 thoughts on “L’Astuce du Mercredi N°14 : 10 façons loufoques de procrastiner utile

  1. J’avais procrastiné et ne lis cet article génial que maintenant ! Le plaisir a été différé mais il n’en ai pas moins ENORME ! Merci encore pour ces sourires et ces vérités. (ne pas confondre ces vérités avec « sévérité » ! Echo d’un post que je viens de partager après avoir procrastiné velu… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *