Le MLM au quotidien

Etes-vous assez provocateur ?

le MLM est une rencontre qu'il faut provoquer

 

Le MLM est une rencontre

 

Aprés plus de 8 années d’expérience, j’en suis de plus en plus persuadée.

Lorsque l’on débute, on met souvent nos échecs sur le compte de l’inexpérience. Puis, le temps passant, on se forme, on apprend, on s’améliore. Vient le moment où vous faites “ tout bien” et où, logiquement, les réussites devraient se faire plus nombreuses. Et pourtant, ce n’est pas toujours vrai . Pourquoi ? Qu’est ce qui fait que votre prospect adhère ou pas ? Quelle est votre part de responsabilité ?

Si je regarde en arrière, je m’aperçois que certains clients me font confiance depuis longtemps alors même que mes explications étaient vaseuses, ma présentation trés basique et que je n’avais pas de réponses à leurs questions. Certes, la qualité des produits et l’accompagnement fidélisent, mais, quid de la décision initiale?

Huit ans après, je connais toutes les ficelles de mon métier, j’ai les réponses aux questions, je sais donner envie aux gens d’en savoir plus, je maitrise le closing, j’utilise le système et je travaille en équipe. Et pourtant, régulièrement j’entends “ vous en parlez vraiment bien, mais ce n’est pas pour moi”.

 

Alors, où est le loup?

 

Les gens sont prêts ou ils ne le sont pas. Et ça, ça ne dépend pas de nous !

 

Mais alors, qu’est–ce qui dépend de nous ?

 

  • Se former : Mais, pourquoi le faire si au bout du compte cela ne change pas significativement la donne ? Tout simplement par respect : respect de notre société, de nos clients, de nos prospects, de nos équipes. Et par souci d’efficacité: vous n’attirerez jamais d’autres professionnels si vous même n’êtes pas un expert dans votre domaine.
  • Parler à un maximum de personne. Si maitriser sa communication permet de mieux cibler les attentes de notre vis à vis et multiplie nos chances de provoquer LA rencontre, le nombre d’expositions est néanmoins important, c’est une affaire de statistiques. Parler à un maximum de personne c’est multiplier les chances de provoquer cette rencontre.
  • Ne pas se flageller si la personne n’est pas interessée. On peut avoir fait les choses à la perfection, si la personne n’est pas prête, elle n’est pas prête. Tout n’est pas perdu pour autant. Une information laisse toujours des traces que votre prospect pourra remonter des semaines ou des mois plus tard. La patience est une vertu….

 

Au bout du compte, notre métier consiste à provoquer LA rencontre. Provoquons, provoquons, il en restera toujours quelque chose !

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share this post



One thought on “Etes-vous assez provocateur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.