Le MLM au quotidien

L’importance du regard

importance du regard

Et si tout commençait par un regard?

 

la force d'un regard

Nous l’avons tous déjà expérimenté, un seul regard et nous voilà amoureux. Follement, déraisonnablement. Il a suffit d’un regard pour que cette personne dont nous ne savions rien prenne subitement toute la place dans notre vie. L’amour s’immisce bien souvent dans nos vies par un simple regard et c’est aussi le regard qui signe l’éloignement de l’être aimé: « il/elle ne me regarde plus« . Ou la version plus jeune: » il/elle ne me calcule plus« . On parle aussi de porter un regard à : la vie, les autres, soi-même etc… Notre vie entière est déterminée par le regard des autres et par notre propre regard sur les choses. Le monde de l’entreprise n’y échappe pas et prendre conscience de l’importance du regard que nous portons sur nos collaborateurs, prospects ou clients peut nous aider à devenir meilleurs. Afin de s’améliorer dans notre façon de regarder les autres, demandons nous quel est le rôle du regard mais aussi ses limites avant de voir comment l’utiliser avec intelligence dans l’entreprise.

 

        1. Le rôle du regard

Le regard fait partie du langage du corps, de la communication non verbale. Si l’on en croit la théorie d’Albert MEHRABIAN, 93% du jugement d’une personne se fait sur la communication non verbale. Même sans aller jusque là, nous savons tous qu’il y a des regards qui séduisent et d’autres qui rebutent.

Le regard est utile pour :

  • Capter l’attention: qu’il s’agisse de faire un discours devant une assemblée ou d’un tête à tête, vous ne captiverez personne si votre regard est fuyant. La meilleure façon d’augmenter la réceptivité de votre vis à vis est encore d’établir et de maintenir un contact visuel.
  • Donner de l’importance à son vis à vis : rien de plus désagréable qu’un médecin qui vous parle sans vous regarder ou qu’un interlocuteur qui vagabonde du regard alors que vous échangez avec lui. C’est par le regard que l’on donne ou que l’on reçoit de la reconnaissance. Même les tout petits y sont sensibles., qui cherchent votre regard dés les premières semaines de vie. Rien de plus violent qu’une absence de regard qui va vous faire sentir que l’on vous considère comme “quantité négligeable “
  • Parler de vous : c’est une fenêtre ouverte sur le monde intérieur qui va bien au-delà des mots. On peut exprimer avec un regard bien plus qu’avec n’importe quoi d’autre. Le contact visuel est de loin le plus intime et le plus vrai de tous les contacts.
  • Construire ou détruire : il n’y a pas de regard neutre car la façon dont il va être perçu ne dépend pas que de celui qui le donne. Certains regards font grandir et d’autres abiment, sans qu’il y ai forcément une volonté derrière.

2. Les limites du regard

Savoir regarder et être regardé se heurte néanmoins à certaines limites qui sont:

  • D’ordre culturel : chaque culture a sa vison du regard et de ce qui est convenable ou pas. Regarder droit dans les yeux passera pour une preuve de franchise dans certaines cultures mais sera considéré comme insultant dans d’autres. De la même façon, un enfant qui soutient notre regard peut être considéré comme insolent, alors qu’à d’autres moments on va s’exclamer “ regarde moi quand je te parle” !
  • Des difficultés d’interprétation : humour ou insolence? Timidité ou regard fuyant? Colère ou tristesse? Si l’on en croit Jung: “ nous percevons chez les autres les mille facettes de nous-mêmes”. Autant dire que la personnalité de celui qui regarde va largement interférer dans l’interprétation qu’il aura du regard de l’autre. Il n’y a qu’à voir le manque de crédibilité du témoignage des témoins dans certaines affaires policières…
  • D’évolution historique : plus le monde moderne nous offre d’outils dits de communication, plus nous sommes seuls face à notre regard. Il n’y a qu’à regarder la mode des selfies. On peut certes y voir une autosatisfaction, un narcissisme moderne, mais n’est-ce pas aussi un appel à l’aide ? Savons nous encore regarder, regarder vraiment nos congénères? Ou sommes nous tous tellement sollicités que nous “zappons” nos semblables, y compris nos proches?

 

3. Le regard dans l’entreprise

Et, qu’en est il dans l’entreprise? Le regard a t’il encore sa place?

  • Si l’on en croit le vocabulaire et les expressions employées, la réponse est indubitablement positive : suivez mon regard; jetez un œil à ; avoir à l’œil ; voir les choses de la même façon; partager une vision; sentir le regard de ; etc….
  • Si l’on en croit le mal être quasi général, la réponse est négative : chacun se recentre autour de ses problèmes en négligeant d’écouter et de regarder son entourage professionnel. Le “pas vu, pas pris” devient la norme et chacun joue sa partition sans tenir compte du groupe.

 

Et le MLM dans tout ça ?

 

C’est là que nous pouvons faire la différence. Ce métier ne se conçoit pas sans porter un regard attentif à notre vis à vis. La confiance se construit aussi et surtout par le regard. Prendre l’habitude de regarder, mais regarder VRAIMENT notre interlocuteur rendra crédible notre volonté de lui apporter des solutions. Cela s’apprend. Avoir une conversation de 10 minutes avec une personne sans pouvoir dire ensuite quelle est la couleur de ses yeux signale un manque d’attention à l’autre ou la primauté donné à l’écoute. Tout est affaire d’équilibre, il ne s’agit pas non plus de mettre mal à l’aise. Mais, ne dit on pas d’une personne qui vous regarde attentivement quand vous lui parlez qu’elle a une “vraie qualité d’écoute”? Eh oui, on écoute aussi avec les yeux ! Et, on le sait tous, nous restons fondamentalement des animaux avec un besoin viscérale de contacts : visuels, tactiles, auditifs….

En conclusion, si vous voulez “toucher” les autres, n’oubliez pas de les regarder !

#regardervraiment

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share this post



3 thoughts on “L’importance du regard

    • Caro Lobo Villa,Vejo que, tal como no outro onde é bem-vindo a comentar, continua a confundir-se no entendimento que julga fazer dos meus posts. RTeles é dos poucas peaainslodrdes que merecem respeito em Portugal. Como tal …Volte sempre. Mais atento, se possível.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.