Le MLM au quotidien

Comment savoir si le MLM est une arnaque

MLM, arnaque ?

Vendeurs de rêverequins, système pyramidal, secte et pour finir, arnaque. Voilà un petit panel de ce que l’on entend parfois au sujet du MLM. Alors, posons nous la question: le MLM, arnaque or not arnaque, that is the question !

Voilà une question qui, pour aussi désagréable qu’elle soit, mérite une réponse.

Le marketing de réseau est un modèle de distribution qui est en train d’exploser en France et les sollicitations sont nombreuses. Notons que si, dans leur enthousiasme, certains distributeurs sont un peu lourds les sollicités ont aussi tendance à surréagir. Il suffit de dire “ non merci” et basta !

Le MLM est réglementé en France depuis quelques années et les garanties ne manquent pas : inscription de la société à la FVD, statut de VDI etc…

Malgré tout, le mythe  MLM = Arnaque perdure et nous allons voir pourquoi.

Pour commencer, 2 remarques:

Remarque 1: aucun système n’est intrinsèquement ni bon, ni mauvais: c’est ce que l’on en fait qui le qualifie. Le marketing de réseau est un modèle économique comme un autre, bien règlementé en France . Les distributeurs sont des personnes indépendantes. S’il doit y avoir sentiment d’arnaque, c’est un problème de personne, pas de système.

Remarque 2 : On ne peut arnaquer que des gens qui le veulent bien, voir même qui le demandent. Je SAIS par exemple que l’on ne peut pas perdre de poids sans un minimum d’efforts et de changements. Et pourtant, je suis toujours à la recherche de la solution miracle…Lorsque je choisis de croire une promesse fantaisiste, c’est mon choix. Je n’en suis pas fière, mais je n’attaque personne car en premier et dernier ressort, c’est MA décision.

Mais, rentrons dans le vif du sujet, allons détricoter cette affaire comme un pull de grand mère:

Commençons par le début:

Qui dit que le MLM est une arnaque?

  • En grosse majorité, des gens qui ont essayé le MLM et qui  sont déçus du résultat. Expérimenter fait partie de la vie, mais c’est plus confortable pour l’ego d’accuser un modèle économique que de remettre en cause ses propres choix. Compréhensible, personne n’est maso…Mais, peut-on encore raisonnablement croire qu’il est possible de gagner de l’argent sans travailler dur? Si vous l’avez cru, c’est que vous êtes à la recherche d’argent facile. Disons le une fois pour toute: ça n’existe pas !
  • Des gens influençables : ils l’ont entendu dire et le répètent. Si vous leur demandez d’expliquer en quoi c’est une arnaque, ils vont se retrouver la main prise dans le pot de miel et marmonner une vague raison…Méfions nous du « prêt  à penser » qui est bien tentant lorsque l’on veut donner une opinion sur un sujet dont on ne sait rien.
  • Des gens qui sont vraiment tombés sur une société illégale (reconnue ni par la DSA ni par la FVD) ou sur des distributeurs malhonnêtes. C’est le cas lorsque l’on arrête de s’occuper d’une personne une fois qu’elle est recrutée. Cette façon de faire n’est pas éthique, mais, en plus, elle est stupide. Le “ one shot” est un mauvais calcul car une personne mal formée ne peut pas dupliquer et votre réseau s’écroule. Il y a des arnaqueurs dans tous les domaines économiques, cela n’est pas propre au MLM. Avant de vous lancer, ayez la prudence de vérifier un certain nombre de critères.
  • Certains blogueurs. Lorsque l’on veut gagner en référencement naturel sur Google, on fait un article polémique qui va entrainer beaucoup de commentaires. Derrière, on propose un e-book gratuit pour capter des adresses mail et enfin, de newsletter en newsletter, on vous emmène à l’achat d’une formation. Ne soyez pas dupe! Je n’ai rien contre ces formations, certaines sont vraiment de très bonne qualité. Mais les articles “ puteaclic” ( piège à clics) m’agacent. Ceci dit, je suis en train d’en faire un, mais, n’ayant rien à vendre, je suis cool dans mes baskets.
  • Des illustres inconnus sur les forums. Je ne sais pas vous, mais personnellement, je n’accorde pas beaucoup d’intérêt à l’avis de “ zizi68 “ ou de “poulette poilue”. Ayons déjà le réflexe de zapper tous ceux qui parlent sous le couvert d’un pseudo. Ce sont des lâches, souvent abrutis, ce qui fait beaucoup pour une seule personne. Exit aussi tous ceux qui insultent sans donner aucun argument. En faisant ce tri préalable, vous verrez qu’il n’y aura plus grand monde…. C’est le problème des forums: ils attirent une faune de losers revanchards qui, malheureusement, font rarement avancer le débat.

Maintenant que l’on a déterminé “ qui parle”, allons voir ce qui pose problème, ce qui “ gratte”.

Le mode de distribution: arnaque ou pas ?

On entend souvent parler de “système pyramidal”, même si rares sont ceux qui savent ce que cela veut dire. Pour faire la différence entre une société MLM sérieuse et un système pyramidal, je vous recommande la lecture de cet article. J’ai déjà communiqué sur cet aspect, je ne vais pas m’y attarder.

On entend parfois parler de secte. Je vous laisse lire la suite.

Le mode de travail: arnaque ou pas ?

On a coutume de dire que c’est le meilleur modèle d’affaire du monde, quelle arnaque , la preuve ! ”:

  • Le taux d’abandon est important”. C’est vrai que le taux d’abandon est important, mais en quoi est ce que cela qualifie une arnaque? Regardez le  taux d’abandon des auto-entrepreneurs ou le nombre de petites entreprises ou de commerces qui ferment leurs portes tous les ans. Le modèle n’est pas en cause, simplement il y a des gens pour qui cela fonctionne et d’autres pas.
  • on ne devient pas millionnaire”: bien sûr que tout le monde ne deviendra pas millionnaire, mais, où placez-vous la barre pour décider si c’est une arnaque ou pas? Personnellement, ce modèle me permet de gagner l’équivalent de plusieurs SMIC tous les mois pour un gros mi-temps depuis mon domicile. Je ne suis pas millionnaire mais pour moi l’arnaque ce serait de bosser 35 heures par semaine pour le SMIC.
  • ça n’est ni sûr, ni garanti: pour ce qui est de la sécurité, c’est la loi du marché. Aucune entreprise, pas même parmi les plus grandes, ne peut vous garantir la sécurité de l’emploi. Pour vous en persuader, allumez votre télé…Pour la sécurité, visez la fonction publique. A chacun de placer le curseur entre sécurité et liberté. Pour ce qui est de la garantie ( de résultats, de moyens), gardez en tête que l’on est dans un modèle libéral pure. Si j’en crois les calculs de certains, la population mondiale n’est pas assez grande pour garantir un revenu à tous. J’estime avoir réussi avec une trentaine de clients et une trentaine de distributeurs à différents niveaux. Autant vous dire qu’il reste de la place !
  • ça coûte de l’argent”: mais, TOUT le monde paie pour bosser ! : transports, restauration extérieure, garde robe adaptée, garde d’enfants… Après, certains MLM pratiquent l’auto-shipping, soit l’obligation pour vous d’acheter des produits tous les mois. Trouvez un MLM sans cette obligation, il y en a .
  • on me propose ça soit disant pour m’aider, mais c’est intéressé” : Vrai et faux. Aucune entreprise, même MLM ne vous embauchera pour vos beaux yeux. Derrière toute embauche il y a un besoin. Toujours. Mais, cela ne veut pas dire que votre formateur n’aura pas à cœur de vous voir réussir. Personnellement, je n’aide que les personnes qui DEMANDENT de l’aide. Je pars du principe que les gens sont assez grands pour assumer leurs décisions, je me refuse à les infantiliser et je ne porte pas leur sac à dos. Mais, si j’ai affaire à quelqu’un de sérieux, je m’investis. Pas par grandeur d’âme, mais parce que leur réussite c’est MA réussite, c’est un travail d’équipe. Mais, hors de question de monter sur un tandem si l’autre ne pédale pas. A contrario, lorsque je passe du temps avec un distributeur qui ne se bouge pas, là, c’est moi qui suis arnaquée. Eh oui, l’arnaque n’est pas toujours là où l’on pense! C’est pourquoi il m’arrive de temps en temps de décourager une vente ou un partenariat si j’estime que je vais perdre mon temps.
  • c’est de la vente déguisée”: Pourquoi “ déguisée” ? Bien sûr que c’est de la vente, mais pas que. Et alors? Posez vous la question: à catégorie de produits identiques, préférez vous faire travailler une amie qui aime ses produits et les consomme tous les jours ou aller acheter des équivalents dans un magasin à une vendeuse payée pour vous faire l’article mais qui ne les consomme pas ? Et là, j’ai un scoop  : dans le monde cynique dans lequel on vit, il y a encore des gens pour recommander SINCÈREMENT les produits avec lesquels ils travaillent. L’intérêt n’exclut pas la sincérité. Ou alors les médecins travailleraient gratis.
  • les produits prétendent être, nouveaux, innovants, performants et le marché porteur. Si c’était vrai, l’entreprise ne passerait pas par le MLM”: Faux. C’est bien mal connaitre les réalités économiques actuelles. Ce qui va donner de la visibilité à une entreprise et à ses produits, ce n’est ni son innovation, ni sa qualité ou alors on doit considérer que Mac Do fait les meilleurs hamburgers du monde. Ce qui fait la différence, c’est le fric, rien que le fric! Il faut pouvoir engloutir des millions, voir des milliards en publicité, en communication, en lobbying. Regardez typiquement les labos pharmaceutiques: leur budget Com est supérieur au budget Recherche. Et pourtant leurs produits ne sont pas toujours ni innovants, ni performants, ni sans danger, Le mode de distribution et la visibilité d’un produit ne sont pas et n’ont jamais été un critère de qualité. Quant au marché demandeur, comme tout marché, il évolue. Investissez dans une société qui a son propre secteur de Recherche et Développement afin d’innover et d’évoluer en fonction du marché.
  • vous serez votre propre patron mais en fait …”: en fait quoi? Vous avez remarqué le mot PATRON dans cette phrase? Qui dit patron dit travail, que vous soyez le patron ou que quelqu’un d’autre tienne ce rôle.. Autrement on vous dirait que vous allez être votre propre PROCRASTINATEUR. Cqfd.
  • c’est pratiquement impossible d’avoir des revenus résiduels”: difficile, mais pas impossible, comme dans l’immobilier. De nombreuses personnes essaient de générer des revenus résiduels en investissant dans l’immobilier. On leur fait croire que c’est facile, c’est faux. Il faut maitriser de nombreux paramètres: emplacement, financements, travaux, gestion locative, impôts etc…et même en maitrisant votre sujet vous n’êtes pas à l’abri d’une faillite. Bienvenus dans le monde de l’entreprise. Les revenus résiduels ne peuvent être que le fruit d’un travail acharné, de gain de compétences, de temps. Mais, ça vaut le coup !
  • tout le monde ne gagne pas de l’argent avec le MLM”: c’est une évidence. Pas plus qu’avec une autre entreprise. Pour certaines personnes le MLM est un hobby. Par définition, les hobbies n’ont pas vocation à être rémunérateurs. Pour d’autres, qui l’envisagent avec sérieux, le succès n’est pas ou plus exactement PAS ENCORE au rendez vous. Il faut être au bon endroit, au bon moment, avec les bonnes compétences et la bonne approche. Pas évident tous les jours, mais les statistiques jouent pour vous. Plus vous essayerez plus vous aurez de chance d’avoir cette martingale gagnante. Pour vous vendre des formations, certains blogs laissent à penser qu’il faut avoir des compétences pointues en numérique. L’un des gros poids lourds de ma société n’a même pas de compte Facebook. Mais, c’est quelqu’un d’empathique, de très sociable, qui va au-devant des gens sans arrière pensée. Les compétences techniques, même si elles sont un plus, ne sont pas une condition sine qua non. Si l’on vous propose des gains importants sans travailler, fuyez. Ou, si vous avez le gout du risque, investissez dans les crypto monnaies.
  • on ne met en avant que ceux qui ont réussi”: c’est vrai, ce n’est pas une arnaque pour autant. Lorsque vous faites une rencontre amoureuse, vous vous montrez sous votre meilleur jour. Je ne connais aucune nana qui, au premier rendez-vous va s’écrier” je te préviens, j’ai les cuisses blindées de cellulite” ! Et aucun homme ne m’a jamais prévenue “ je pète et je ronfle comme un vieux cheval”. C’est de bonne guerre et cela n’est pas propre au MLM.
  • on veut nous faire croire qu’ il suffit de suivre le système” : vrai et faux. Le système permet de canaliser les gens qui ne connaissent rien à ce métier. Les laisser faire en free style est potentiellement délicat pour leur réputation et celle de l’entreprise. C’est un cadre de travail, comme dans tout apprentissage. Un apprenti plombier va apprendre les bases de son métier en suivant un protocole précis. Cela ne fera pas forcément de lui un bon plombier, mais ce sera toujours mieux que le free style. Au départ, on s’adapte au système. L’expérience venant, c’est le système qui s’adapte à vous. Personne n’est duplicable, c’est la limite de la duplication mais, ce qui est sûr, c’est qu’il est plus sécuritaire d’évoluer dans un cadre, même si à lui seul ce cadre n’est pas suffisant pour garantir votre réussite.
  • on nous fait croire que la motivation, le “pourquoi” , le mindset sont la clé”: Vrai et faux. Il est indispensable dans l’entreprenariat d’avoir un mental de boxeur car vous allez prendre des coups. Mais, un boxeur qui ne s’entraine pas, qui n’écoute pas son entraineur, qui ne travaille pas son jeu de jambe, qui n’apprend pas à parer, ne montera jamais sur un ring. Le mental n’a d’intérêt que s’il s’appuie sur des actions concrètes.
  • le marché est saturé”: la bonne blague ! Allez dire ça à “ Michel et Augustin” qui font un carton avec leurs biscuits dans un marché où les marques se comptent par dizaines de milliers. Les consommateurs ont le choix? Tant mieux car qui dit choix dit également choix d’essayer autre chose et de se fidéliser s’ils sont satisfaits. Et, c’est là que les distributeurs ont une carte à jouer, dans l’accompagnement du client.

Avant de conclure, mon préféré : “ on m’a fait croire que”. Pardon hein, mais je vais tailler dans le vif, je vais être directe, voire désagréable, car il n’y a pas trente six cas de figures:

  • Vous êtes tombé sur un pro de la manipulation : c’est pas de bol car, croyez moi, n’est pas pro en manipulation qui veut
  • Vous vous êtes laissé embarquer par l’enthousiasme d’un distributeur. Personne n’est coupable. On vit dans un monde blasé ou l’enthousiasme est à la fois contagieux et suspect. Le distributeur a le droit d’être sincèrement enthousiaste, et vous avez le droit de vous tromper. C’est juste que ce n’est pas pour vous, aucune arnaque là-dedans. Souvent, ce sont pas les autres, mais  nos envies qui nous guident et qui nous manipulent. Personnellement, il m’arrive de me faire rouler mais, dans ce cas là, je ne m’en prend qu’à moi même, je refuse le rôle de victime. J’avais qu’à mieux me renseigner, j’aurais dû prendre plus de précautions etc… j’assume, car au bout du compte, personne ne m’a mis une arme sur la tempe. On croit ce que l’on veut bien croire.

Conclusion:

Le MLM n’est ni une arnaque ni un plan garanti. C’est une Entreprise. Avec les mêmes exigences, les mêmes obstacles, les mêmes failles , les mêmes réussites que dans les autres formes d’entreprises.

La seule différence, et elle est de taille, c’est que par sa simplicité et son coût raisonnable, elle est ouverte à tous. Mais, n’y réussiront que ceux qui ont l’esprit entrepreneurial et qui ont compris qu’il va falloir bosser, que l’on n’est pas rémunéré du jour au lendemain, que l’on prend des coups, que le temps peut paraitre long, que la chance n’est pas toujours votre amie, qu’il va falloir faire des sacrifices et apprendre, se remettre en question et évoluer. Mais, quel voyage !

Que la réussite soit au rendez vous ou pas, on ne ressort jamais bredouille d’une expérience MLM, à condition d’avoir un peu d’honnêteté intellectuelle. C’est une formidable école de développement personnel, on apprend beaucoup sur soi , même si parfois la leçon est douloureuse. Ce n’est pas parce qu’une expérience vous a déçu, vous a dégouté que ça vous autorise à dégouter les autres. Mon dernier garagiste m’a roulée dans la farine. Pour autant, je ne me suis pas précipitée sur un forum avec le pseudo “ loulouauxpiedspalmés” pour couiner que tous les garagistes sont des pourris. Méfions nous des généralités et réagissons en ADULTES. Vous êtes responsable de ce qui vous arrive, souvent dans la vie, presque toujours dans le MLM. Choisissez bien votre société, travaillez avec sérieux et gardez en tête qu’il s’agit d’une ENTREPRISE, pas d’une promenade de santé.

Voilà, j’en ai fini avec ça. Je vous laisse commenter, agréer, ou critiquer ( pas sous pseudo) et d’une façon constructive. Merci !

Loulouauxpiedspalmés

Print Friendly, PDF & Email
Share this post



6 thoughts on “Comment savoir si le MLM est une arnaque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.